Sélectionner une page

News

Les Papa-preneurs de 2021

La -Pulse familiy s’aggrandi ! En Mars dernier, Camille et Matthieu nous annonçaient l’arrivée de Maya, premier bébé -Pulse. Le 10 novembre 2020, c’est Quentin qui a été comblé par la petite Malou.

Le soir de Noël, la magie de -Pulse a opéré jusqu’au cœur des maternités genevoises. Qui aurait pu prévoir que nos deux jeunes papa-preneurs, Antoine et Isaac, se retrouveraient un soir de 24 décembre à la maternité de la Tour avec une simple paroi séparant les chambres de leurs conjointes, pour accueillir leur dernière création, de magnifiques bébés en pleine santé ? 

C’est un nouveau challenge qui leur amènera bien du fil à retordre mais qu’ils se réjouissent de relever sans concessions. Bonne chance à eux dans cette belle aventure humaine. 

Les papa-preneurs

“Pour 2021 je vais me donner à 200% pour profiter de chaque instant magique que mon fils m’offre, tout en travaillant dur pour assumer mes responsabilités au sein de l’équipe pour mener à bien notre projet. Cette semaine cela s’est traduit en pratique avec moi qui soudait des fils sur notre prototype à 3h du matin entre deux changements de couches et un petit rot.”

Isaac, papa de Elvin et co-papa de FlyQ

“Quels sont les objectifs d’un jeune papa-preneur en entamant l’année 2021? Ma fille Malou semble avoir la réponse : devenir une licorne ! (voir photo) Car si mon entreprise c’est mon bébé (et vice versa) – la roadmap 2021 est de concrétiser mes projets familiaux et entrepreneuriaux avec équilibre ! Dans tous les cas, je sais que je pourrai compter sur ma femme, ma fille et mon associée en or pour relever ces défis quotidiennement !”

Quentin, papa de Malou et co-papa de Lawka

“L’arrivée de Noah la veille de Noël clôt en beauté cette année 2020 si bizarre et marque également la fin de la première année complète d’activités d’Angara. Cette nouvelle année va être très importante pour la suite de l’entreprise. 2021 s’annonce déjà à la fois très prometteur mais surtout plein de challenges et difficultés à surmonter. Il va me falloir trouver le bon rythme pour faire coexister le travail de papa et de jeune entrepreneur de manière à profiter de tous les moments de la vie de famille sans faire de concession côté travail. Heureusement, j’ai une sacrée équipe sur qui me reposer des deux côtés, donc j’attaque tout ça très sereinement ! Pour moi, l’objectif au final est simple : ‘’Réussir en tant que père et en tant qu’entrepreneur pour offrir  “aux deux bébés’’ le plus beau des futurs.”

Antoine,  papa de Noah et co-papa de Angara Technology